DANS LES MEDIAS

Joëlle Mignot participe régulièrement à diverses émissions radio-TV :
- Emission ''Allô Docteur'' sur France Télévision - France 5
- Emission ''LSD La Série Documentaire'' sur Radio France - France Culture

Emission Allô Docteur
Présenté par
Marina Carrère d'Encausse, Régis Boxelé, Philippe Charlier et Fabien Doguet
Concept de l'émission

Le duo du Magazine de la santé, épaulé par des spécialistes, répond aux questions des téléspectateurs posées par SMS ou internet.
Allô docteurs aborde des thèmes liés à la médecine et au bien-être.

Variations sur la beauté
La beauté qui soigne
____________________________________________________
Dans ces 4 histoires, la trajectoire des personnages ont croisé celle de la beauté. Ils y ont puisé, la beauté les a irrigué, en eux ont poussé des fleurs qu’ils racontent ici. Ils nous montrent que la beauté est une façon de regarder le monde, qu’elle est partout si on sait la voir. Que chaque être vivant, malgré la dysharmonie qui l’entoure, tend vers la plénitude de son éclat. Or la beauté, c’est tout. Platon l’a dit lui-même :   La beauté, sur la terre, est la chose suprême.   C’est pour nous la montrer qu’est faite la clarté.   Rien n’est beau que le vrai, dit un vers respecté ;   Et moi, je lui réponds sans crainte d’un blasphème :   Rien n’est vrai que le beau ; rien n’est vrai sans beauté. Alfred de Musset - Premières Poésies - Poésies nouvelles.  Episode 1 : - Sur des chemins parallèles, cette première histoire nous fait rencontrer un neurologue et des neurones miroirs, une dessinatrice et des paysages, un praticien d’Ayurveda et les fleurs d’un jardin, les patients d’un hôpital et les tableaux du Musée du Louvre, une hypnothérapeute et les couleurs de l’arc en ciel…. Tous cherchent comment soigner à l’aide de la beauté.

Columbo, les 50 ans d’un antihéros de génie (1/2)
Exercice fatal
____________________________________________________

Tout le monde le prend pour une cloche mais à la fin c’est lui qui gagne, c’est David – et nous avec lui – qui triomphe de Goliath ! Il porte un imperméable élimé, fume le cigare, roule en Peugeot 403 et sa phrase signature est « Juste une dernière chose… »...  C’est bien lui, c’est bien du Lieutenant Columbo dont il s’agit, fil conducteur de cette histoire qui se déroule un pied dans la réalité, un pied dans la fiction. 1er épisode : Exercice fatal - Le Lieutenant Columbo, policier de la brigade criminelle de Los Angeles, est l’antihéros de la série télévisée policière américaine Columbo qui a démarré en 1968 et a connu (et connaît encore) un immense succès. Ainsi, en février 2017, près de 15 ans après la fin de la série, 1.4 million de téléspectateurs en regardait une énième rediffusion sur une chaine de la TNT ! Sans parler du record en France : 11 millions de téléspectateurs en 1993 pour l’épisode « Couronne mortuaire » ! Que nous montre cette série de l’Amérique de l’époque ? D’un point de vue sociétal, que nous disent ces coupables invariablement riches, condescendants et issus de la haute société ? Quelle est la marque de fabrique de la série? Quel est son « scénario modèle » qui se répète dans ses épisodes ? …et la grande question : quelles sont les raisons du succès ? A coup sûr, le Lieutenant Columbo est une des clés du succès. A contre-pied des stéréotypes du genre, il aime être dans une position basse et endosser le rôle du faible, il en joue. L’aspect négligé et fouillis prête à sourire et laisse penser qu’il est inoffensif ; ces faux airs lui permettent d’aller mettre son museau partout pour renifler le petit détail, sans qu’on le voit venir. Que peut-on dire de la psychologie de ce personnage plus complexe qu’il n’y paraît ? De son humilité : vraie ou feintée ? De son côté obsessionnel ? Puis, un jour de juillet 1995, Columbo a franchi contre son gré la frontière entre fiction et réalité…ce jour-là, dans la vraie vie, Jean-Bernard Wiktorska est retrouvé mort sur son banc de musculation avec un haltère en travers de la gorge. Le médecin conclut rapidement à la mort accidentelle et quelques jours plus tard, alors que  le corps est sur le point d’être incinéré, une source de la police déclare qu’il ne s’agit pas d’un accident mais d’un meurtre ! A quelques heures près, le meurtre était presque parfait…puisqu’une fois le corps incinéré l’affaire eut été close. Quelle est donc l’histoire de ce meurtre presque parfait ? Et quel est le lien avec Columbo ?  Avec Pierre Bannier, écrivain, auteur de « Plein feux sur…Columbo », Stéphane Escafre, Secrétaire Général de la Fédération Française des Echecs, Aurore Piana, Commissaire de Police, Bachar Kouatly, Président de la Fédération Française des Echecs, Lilian Mathieu, sociologue, directeur de recherche au CNRS, rattaché au Centre Max Weber, auteur de « Columbo, la lutte des classes ce soir à la télé », Joëlle Mignot, psychologue et sexologue, Alain Bauer, Professeur de criminologie, titulaire de la chaire de criminologie au CNAM.  Un documentaire de Sacha Corso, réalisé par Laurent Paulré. Archives INA, Anne Brulant. Documentation et recherche internet : Annelise Signoret. Collaboration Lily Cornaërt.



 

LE CABINET

47, rue des Acacias
75017 Paris
Email :  joelle.mignot@wanadoo.fr
06.81.95.46.23

CONTACT

  • White Facebook Icon
  • White Yelp Icon